Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 23:15

Pour visualiser nos parcours lors de ces 4 jours de randonnée, nous allons mettre dans l'album "Bibliothèque de cartes utilisées pour les randos", les 4 étapes de notre randonnée lors de notre long week-end de Pentecôte, du 21 au 24 mai 2010.

 

Vous pouvez visualiser les photos de la totalité de notre séjour sur l'album

 "Pays des Hautes Falaises".

 

Nous avons décidé d'utiliser le long week end de la Pentecôte pour notre première randonnée en ligne et ensemble. Nous ne savions pas quel temps nous réservait ce séjour et nous avions donc choisi deux systèmes d'hébergement différents lors de notre parcours comprenant 3 nuits : 2 nuits en camping, et à mi parcours une nuit en chambre d'hôtes. Histoire de dormir dans "du dur et au chaud", si le temps était amené à changer de ton. 

 

  100 5904Nous avions pris comme matériel notre tente ultralight (3 kg), mais pas de réchaud. Nous ne voulions pas trop nous charger. Nous avions donc choisi l'option de manger ou froid, ou dans des restaurants le midi. Pour le soir, pareil. Les petits déjeuners, nous les prenions dans les cafés des villages correspondant à nos étapes et achetions avec leur accord et pour ne pas vexer ces commerçants, nos viennoiseries dans les boulangeries.

Nous sommes donc partis en train de Paris pour le Hâvre le vendredi 21 Mai 2010 au matin.

 

Au Hâvre nous sommes montés dans un car d'où nous sommes descendus au Village "Le Tilleul" pour entamer notre randonnée.

 

Sur tout le territoire "Caux de Seine" le tarif est unique à 2 €. Si vous voulez plus de renseignements, aller sur le site "tourismecauxseine.com".

 

Nous sommes donc sommes partis pour quatre jours de randonnée en Pays de Caux, au Pays des Hautes Falaises et de la Côte d'Albâtre, à longer le littoral de la Manche. Nous voulions voir les sites et cette côte si magnifique et étonnante. Il nous tardait de voir "l'Aiguille Creuse" ou Porte d'Aval. Cette "Aiguille Creuse" est le titre d'un roman de Maurice Leblanc mettant en scène les aventures d'Arsène Lupin, Gentleman Cambrioleur.

 

Le Mystère de l'Aiguille Creuse renferme un secret que les rois de France se transmettent depuis Jules César... et donc Arsène Lupin s'est rendu maître. La fameuse aiguille contient le plus fabuleux trésor jamais imaginé. Il rassemble les dots des reines, perles, rubis, saphirs et diamants... la fortune des rois de France.

 

Etretat est une petite ville de bord de mer, entre Fécamp et le Havre, sur la côte d'Albâtre. Cette station balnéaire fut très en vogue à la belle époque, réputée pour son casino, son golf, son air vif, sa promenade le long du Perray, mais aussi pour ses résidents occasionnels, les écrivains Flaubert, Maupassant, Karr, les peintres Monnet, Courbet, Corot, Boudin, le compositeur Offenbach.

Maurice Leblanc s'y est installé et y a campé le décor de son fameux roman, "l'Aiguille Creuse".

 

 

Voici les villages qui seront nos étapes :

 

Yport, où nous avons dormi dans un camping, surnommé "Le Village"

Saint-Pierre-en-Port où nous avons dormi dans une chambre d'hôtes

Veulettes-sur-Mer, où nous avons dormi au camping municipal.

Notre randonnée se terminera à Saint-Valéry-en-Caux d'où nous reprendons un car puis le train pour rentrer sur Paris.

 

Carte de référence dans l'Album "Bibliothèque de cartes utilisées pour les randos" :

  

1ère étape : Le Tilleul vers Yport : 16,5 km

 

100 5797En arrivant, au village "Le Tilleul" ce matin du 21 Mai 2010, il fait un grand beau temps. Cap vers la côte d'Albâtre et nous marchons d'un bon pas en ayant hâte de nous trouver au-dessus des falaises tant renommées. Après avoir longé la Départementale 940, nous prenons rapidement pied sur le GR 21 qui va nous mener vers le Pointe de la Courtine, puis la Porte d'Aval et la Porte d'Amont. Notre étape de ce jour du village "Le Tilleul" vers "Yport" est longue de 10 kilomètres.

 

Mais d'abord cap vers Etretat distante de 4 km.

Après 250 m sur le GR 21, il nous faut tourner à droite vers un château d'eau avant le hameau de la Valaine. Au croisement de plusieurs chemins, nous prenons le deuxième à gauche vers le Pointe de la Courtine (pour se baigner, on peut descendre sur la gauche vers la plage de la Valleuse d'Antifer, à 500 m).

Le GR emprunte à droite le chemin des douaniers (les points de vue sont remarquables sur la Manne Porte, la Pointe d'Aval et l'Aiguille).

 

Attention : sur le chemin des douaniers, le passage peut être dangereux par temps de pluie ou de brouillard. Ne jamais s'approcher du bord, même par beau temps. Alors PRUDENCE !!!

 

 

Avant la descente vers Etretat, une "chambre" dans la falaise permet une belle vue sur la côte.100 5806

 

Puis, nous longeons le terrain de golf, pour atteindre la station d'Etretat.

 

Nous nous restaurons ce jour là sur le front de mer à Etretat. Il fait suffisamment chaud pour que nous mangions à la terrasse d'un restaurant en bord de mer. 

 

Après notre repas, nous continuons notre périple vers Yport.

 

Dans Etretat, le GR longe la plage et gagne le plateau par un escalier après le port. Il continue vers le haut de la falaise (points de vue sur l'aiguille de Belval et le Roc Vaudieu).

 

Nous montons vers "Notre Dame de la Garde", que vous pouvez apercevoir d'ailleurs, sur la photo de la page de garde du topo guide n° 202 "Le Pays de Caux - La Côte d'Albâtre". C'est une photo prise depuis la plage d'Etretat. Nous avons également mis quelques photos dans l'album. 

 

100 5876La mer est continuellement d'un bleu de craie sur tout le pourtour de cette côte, au pied des falaises, et elle est même par endroit d'un bleu "laiteux". Pour peu que le temps soit magnifique comme ce jour là, et la vue sur la Manche est saisissante. C'est comme un trait de crayon, un contour, qu'un "géant dessinateur" aurait tracé à quelques mètres des falaises, sur la mer. 

 

Il nous faut couper la valleuse du Curé, l'une des plus typiques du Pays de Caux. Puis nous rejoignons la Valleuse d'Etigue qu'il faut suivre sur 100 m, puis, par le premier sentier à gauche, nous rejoignons le plateau. On atteint ainsi les premières maisons de Vattetot-sur-Mer.

 

Le GR laisse le village de Vattetot sur la droite et continue sur un sentier qui descend en sous-bois pour atteindre le GR 221. Il faut suivre celui-ci à gauche sur 100 m, puis un sentier aboutissant à Vaucottes.

 

De Vaucottes, le GR rejoint le plateau en empruntant un sentier situé à droite de la D 211.

 

En haut, il faut prendre la route vers la gauche, jusqu'au grand lacet (panorama), puis revenir sur ses pas et suivre à gauche un chemin jusqu'à Yport. C'est un très ancien port de pêche et une très jolie et coquette petite station balnéaire. On peut y voir l'Eglise Saint Martin datant de 1838.

 

100 5909

 

La fin de notre première étape approche. Nous arrivons à Yport en fin d'après-midi et nous commençons par faire quelques courses pour nous restaurer au camping dans les petits commerces du village.

Puis nous partons en quête de notre lieu d'hébergement, le camping "Le Village", il faut dire un peu mal renseigné dans ce bourg d'Yport et nous tournoyons un long moment avant de repérer l'entrée. C'est fourbus, que nous finirons quand même par y accéder et c'est à la nuit tombante après avoir planter notre tente que nous mangeons "froid" et cherchons notre repos bien mérité...

 

2ème étape : Yport vers Saint-Pierre-en-Port : 18 km 

 

Nous repartons de Yport après avoir plié notre tente, déjeuner au village dans un ancien petit café de pêcheurs faisant face à la mer, et nous prenons le chemin de Saint-Pierre-en-Port.

 

Il y a énormément de brume ce matin là. Point de vue sur la mer et pas question d'aller en bord de falaise, le danger est trop grand.

 

Nous ne pourrons pas prendre beaucoup de photos ce matin là, car la brume nous empêchera même d'apercevoir les éoliennes sur les hauteurs de Fécamp. Nous n'entendons que le bruit de leur rotor tellement celle-ci est épaisse. Nous aperçevons par intermittence les pâles des éoliennes et entendons "wouf ! wouf !" et c'est tout. 

 

Nous empruntons la rue en face de la jetée, et, après la place, nous nous engageons à gauche sur un petit chemin qui monte en lacets sur le plateau.

A un calvaire, il nous faut tourner à gauche, puis continuer tout droit jusqu'à Criquefeuf-en-Caux.

 

Le GR 21 poursuit dans la même direction c'est-à-dire, vers le nord-est.

Après la descente sur Grainval, il faut remonter en face le long d'un restaurant.

Sur le plateau, continuer tout droit, puis, avant un terrain de camping, tourner à gauche.

 

Le GR 21 traverse ce terrain de camping et nous arrivons à Fécamp.

Le port de Fécamp nous paraît très austère et froid et donc après un "grignottage" sur les quais portuaires, nous quittons cette petite ville sans regret.

 

Pour quitter Fécamp par le GR 21, il faut trouver "la sente des matelots" située à l'ouest du quai Nord. C'est une ruelle, faite d'escaliers, qui montent et prend entre deux maisons. 

En haut, on arrive à la chapelle Notre Dame du Salut. Il n'est malheureusement pas possible de suivre longtemps le sentier du littoral actuellement.

Il vous faudra prendre la D79 sur 1,7 km puis un chemin à droite ; après le bosquet, il faut prendre à gauche jusqu'à un carrefour à l'entrée de Sennevile-sur-Fécamp.

A partir de l'église, tourner à gauche, couper la D79 puis, 1,3 km plus loin, tourner à gauche.

Suivre le Val Ausson jusqu'à la mer. Remonter à droite pour arriver au village d'Eletot.

Après la traversée du village d'Eletot, l'itinéraire se poursuit en direction du nord est. Le GR 21 emprunte une ancienne piste d'aviation de la Seconde Guerre Mondiale.

A l'extrémité du chemin de terre, se diriger vers le clocher de Saint-Pierre-en-Port.

On trouve alors, en lisière de bois, un passage en V qui permet d'atteindre Saint-Pierre-en-Port.

La particularité de ce bourg, est qu'il a été transporté du bord de la mer sur le plateau après le 13ème siècle à cause du recul de la falaise.

De cette station balnéaire, pour gagner Sassetot-le-Mauconduit, deux possibilités s'offrent aux randonneurs :

1° suivre le GR le long de la côte,

2° emprunter une variante, en direction du sud-est, à l'intérieur des terres.

C'est le 2ème choix que nous ferons quand nous quitterons Saint-Pierre-en-Port, et nous ne passerons pas par les Grandes Dalles.

100 5942En attendant, il est temps pour nous de trouver notre chambre d'hôtes, chez Mme SOUDRY 02.35.27.41.06.

 

Puis nous irons nous restaurer dans le bourg avant de nous offrir une nuit bien au chaud dans un lit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 3ème étape : Saint-Pierre-en-Port vers Veulettes-sur-Mer : 18 Km 

 

100 5961Il fait très beau ce matin du 23 Mai quand nous quittons nos hôtes Monsieur et Madame SOUDRY. C'est la maison que vous voyez sur la photo ci-dessus.

 

Nous quittons donc Saint Pierre en Port par la variante du GR 21 et qui passera par Sassetot-le-Mauconduit.

C'est à Sassetot-le-Mauconduit que nous avons contourné un immence parc avec dans cette propriété le Château de l'Impératrice Sissi. Ce château date de 1772.

 

A hauteur de la fourche des D 5 et D 479, nous empruntons à gauche un sentier qui longe le mur des dépendances du château et rejoint une petite route ; nous prendrons celle-ci à droite jusqu'à Vinnemerville.

 

A Vinnermerville, il faut suivre la petite route, à gauche de l'église, jusqu'à la mairie.

 

100 5956Puis il faut continuer sur le GR 21. Arrivés au niveau de la D 71 (à gauche direction St-Martin-des-Bruneaux), nous prendrons à droite, puis à gauche en direction de Butot-Vénesville et nous continuons sur le GR 21, toujours vers Veulettes-sur-Mer. On croisera le D68, mais on continuera vers le Nord.

A ce croisement, se détache un diverticule conduisant au village de Auberville-la-Manuel.

Le GR 21 ne pénètre pas dans le village.

Il poursuit la descente du chemin du Grand-Val jusqu'aux premières maisons de Veulettes-sur-Mer.

Là, nous montons à droite dans un bois. Après la traversée de la D 271, le GR suit la crête dela Falaisette (vues sur la plage et la vallée de la Durdent) et descend vers la plage de Veulettes-sur-Mer.

Le camping municipal de Veulettes-sur-Mer se trouve sur la droite, à peu près 500 mètres avant le front de mer.

Coordonnées du camping municipal de Veulettes-sur-Mer :

8 Rue de Greenock
76450 Veulettes sur mer
Tél: 02.35.97.53.44
Mél :
campingmunicipal-veulettes-sur-mer@orange.fr

100 5985Le front de mer de Veulettes-sur-Mer nous est apparu très agréable et convivial. 

100 5995 Vous y trouverez un bon nombre de restaurants et autres commerces pour vous restaurez et y faire vos courses si vous avez prévu de pique-niquer lors de votre étape.

 

4ème étape : Veulettes-sur-Mer vers St Valery en Caux : 11 Km   

Nous partons en ce matin du 24 Mai 2010 vers la destination de notre dernière étape, St Valery en Caux.

100 5992

Il fait beau lorsque nous quittons le camping municipal de Veulettes sur mer.

Nous prenons notre petit déjeuner sur le front de mer face à la mer bleutée.

Avant d'arriver et longer la centrale de Paluel, il vous faudra passer et ne pas hésiter à rentrer dans un immense champ cultivé que vous devez franchir de part en part. Le sentier est à peine visible en abordant le champ et si vous scrutiez bien, vous apercevrez au loin et en plein milieu du champ, un poteau EDF avec apposé dessus le signe rouge et blanc du GR 21. 

Après ce champ cultivé, vous arrivez face à la Centrale de Paluel que vous contournerez avant de s'en éloigner pour rejoindre Saint Valery en Caux.

Nous ne verrons guère le bord de mer pendant cette étape et nous l'apercevrons une fois arrivés à Saint Valery en Caux.

 

100 6018

Quand nous arrivons dans l'après-midi à St Valery en Caux, nous longeons la mer et le port qui sont à marée basse.

Nous traversons la ville pour aller trouver notre lieu d'arrêt du car qui nous mènera vers notre gare d'Yvettot pour rallier Paris en train. Ci-dessous, nos sacs enfin posés à St Valery en Caux. 

100 6030 

 

 

 

Les 4 cartes correspondant à cette randonnée sont maintenant en ligne dans la bibliothèque et cet article est maintenant terminé. 

Bonne ballade. 

 

Amitiés randonneuses. Patrick et Sylvie 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

David 09/04/2016 20:30

Bonjour et merci pour votre retour sur cette rando.
J'envisage d'effectuer une parte du GR 21 en mai et je pense que vos conseils pourront m'aider à découper correctement mes étapes..

redon 31/01/2011 17:09



Bonjour, j'ai lu votre compte-rendu de votre rando sur la côte d'Albâtre car notre petit groupe prépare une rando d'Etretat à Dieppe pour le mois de juin 2011. Je n'arrive pas à imprimer tout le
descriptif, seule la première page apparaît !? J'ai vu aussi par ailleurs que le topo-guide du gr21 est épuisé ; peut-être pourriez-vous nous donner des conseils pour nous permettre de nous
procurer ces documents et autres tuyaux ? ...


                                                     
Merci



Patrick et Sylvie 02/02/2011 08:58



Bonjour,


C'est possible que l'impression soit difficile. Quoi qu'il en soit, vous pouvez faire un copier-coller dans un autre logiciel comme word afin de récupérer le texte. Pour l'épuisement du topo
guide sur la Côte d'Albâtre, il faut chercher, fouiller sur internet s'il on le trouve d'occasion, peut être ?? Amitiés randonneuses. Patrick et Sylvie



Présentation

  • : Le blog de randos-sylvie-patrick.over-blog.com
  • : Randonner est notre plaisir et un besoin, Randonner en montagne, dans les Pyrénées, dans les Alpes est aussi un besoin, Randonner dans la nature est vital. Nous randonnons tous les deux ou avec notre association "les Cent Pas" de Bugeat en Corrèze.
  • Contact

Magnifiques montagnes

100 7225100 7703100 8051100 8194 

De gauche à droite : Vue depuis le Plomb du Cantal, randonnée vers la Lac Bleu en partant du Col

du Tourmalet, la Vallée du Lutour vers le Lac d'Estom, le Vignemale depuis le Col d'Arraillé.

Recherche

Ecrire un commentaire

En bas de chacun de nos articles vous pouvez "écrire un commentaire" en cliquant sur ce même lien.

Alors n'hésitez pas à en déposer un. Cela nous permettra de parfaire l'image et le contenu de notre blog.

Tous nos remerciements de randonneurs. Patrick et Sylvie

Articles Archivés

Description De La Randonnée