Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 12:27

 5 août 2009-Vanoise (6)                                   

 

1er jour mardi 4 août 2009 :

Modane vers le Refuge du Mont Thabor par le GR5 avec 1446m de dénivelé positif.

 

Je suis arrivé la veille en train à Modane. Je dois me trouver une épicerie pour faire quelques courses dont j'ai besoin pour la journée. Je pars de la gare de Modane à 8h25.4.08.09-La Gare de Modane

Après le passage sous le viaduc des Fourneaux, c'est par une alternance de pistes et de sentiers que se fait la montée qui s'avère assez difficile car je prends rapidement de l'altitude jusqu'au hameau des Herbiers.

Puis des Herbiers jusqu'aux bergeries de la Replanette, la montée se fait par une piste en passant par l'ancien  fort du Lavoir. Seuls les 2 derniers kilomètres sont en sentier jusqu'au refuge du Mont Thabor situé à une altitude de 2.502 mètres.

Mon arrivée au refuge se fait à 14h30 avec 1h25 min d'arrêt au total.

 

2e jour mercredi 5 août 2009

Aller-retour au sommet du Mont Thabor. 

 

Lever 7h00, petit déjeuner pour un départ à 7h45.

 

5.08.09-La Chapelle du Mont ThaborL'altitude du refuge est de 2506 m.

Le retour se fait vers le Col de la Vallée Etroite pour prendre un sentier qui ne perd pas d'altitude à droite du col.

Je mets une heure pour atteindre le petit lac Peyron au pied d'une barre rocheuse.

Je m'accorde dix minutes de pause avant de repartir pour contourner la barre rocheuse par la gauche et atteindre le Col des Méandes à une altitude de 2.690 mètres. Il est 9h50.

 

Après un quart d'heure d'arrêt et une petite heure plus tard, j'arrive au sommet du Mont Thabor avec sa chapelle : altitude 3.175m.

Je reste au sommet une heure et trente minutes le temps d'admirer le paysage sur 360° et de déjeuner.

Je mets quarante minutes pour descendre et rejoindre le col des Méandes. Puis je retourne par le même itinéraire que pour l'aller pour une arrivée au refuge du Mont Thabor à 15h30.

3e jour jeudi 6 août 2009 :

 Refuge du Mont Thabor vers le Refuge d'Orgère.6.08.09-Le Refuge de l'Orgère

 

Je suis debout à 6h30 et je pars à 7h10 pour ouvrir le sentier et espérer voir quelques animaux en descendant les 1500 mètres de dénivelé qui me mèneront à Modane Ville et non pas à Modane Gare comme à la montée.

Le Lavoir, les Herbiers puis la station de Valfréjus. 

Je passage ensuite à la Chapelle de Charmaix puis je descends par le GR5 jalonné de différentes croix car le sentier est emprunté lors du pélerinage de Charmaix.

J'arrive à Modane vers 11h00, le temps de faire du un peu de courrier, de donner quelques coups de téléphone, de faire quelques courses pour la suite du séjour. Déjà la remontée plein nord sur le parc de la Vanoise par le GR5 se profile avec ces 880 mètres de dénivelé positif. Mais auparavant je fais une pause déjeuner avant d'entamer cette ascension.

Le sentier est dur à mon sens, car toute la montée se fait quasiment droit dans la pente. La pente devient plus facile alors que je suis à seulement à 20 minutes de marche du refuge de l'Orgère situé à une altitude de 1887mètres. J'y arrive à 16h30 après plusieurs pauses réparatrices.

 4e jour vendredi 7 août :

Refuge d'Orgère vers le Refuge du Roc de la Pêche.

 

Comme d'habitude je suis réveillé à 6h00, mais je ne me lève qu'à 7h00. J'avale mon petit déjeuner à 7h30 et je pars à 8h05. C'est une heure tardive par rapport aux autres jours. Ma première pause se fait à 9h20 et j'ai absorbé 490 mètres de dénivelé positif sur les 860 mètres que je me suis assigné pour la journée. Je m'accorde 20 minutes de pause, et ne ne vais pas mettre 2 heures pour atteindre le col de Chavière. Il est 11h30.

7.08.09-Descente du Col de Chavière  Je passe une petite heure au col le temps d'admirer le Mont-Blanc au nord, le Mont Thabor et la barre des Ecrins au sud.

J'en profite pour prendre quelques photos et de déjeuner. J'entame une descente qui est relativement raide au départ et jalonnée de cairns. Je fais un petit crochet par le refuge de Péclet Polset.  Pour la descente finale jusqu'au refuge du Roc de la Pêche, j'admire le glacier de Gébroulaz qui surplombe la vallée.

J'arrive au refuge à 15h10.

 

5e jour samedi 8 août :

Refuge du Roc de la Pêche vers le Refuge des Barmettes.

 

 5.08.09-Le Lac PeyronMon départ est tardif ce matin car il est 8h35 et la journée est relativement facile du fait de mon changement de parcours.

En effet à l'origine j'avais choisi de monter au refuge de La Valette au-dessus de Pralognan-la-Vanoise, mais compte tenue de la descente du Col du Grand Marchet, j'ai choisi de rejoindre le village de Pralognan directement.

J'entame donc unedescente de moins 500 mètres sur 7,500 kms et une remontée de 600 mètres par le sentier de la cascade de la Fraiche et le sentier dit: "du couloir de l'eau" qui m'amène vers 14h50 au refuge des Barmettes à 2010m d'altitude, non sans avoir pris mon temps à Pralognan et dans la remontée au refuge.

 

6e jour dimanche 9 août :

Refuge des Barmettes vers le Refuge de La Leisse.

 

Il est 7h50 lorsque je quitte le refuge des Barmettes. Après 50 minutes je suis au lac des Vaches où il y a effectivement un troupeau qui s'amuse à courir de long en large dans ce lac très peu profond.

9.08.09-Le Lac des VachesLa particularité de ce lac, est qu'il est traversé par un chemin dallé en mauvais état mais ce sont des restes de l'ancienne route du sel.Une heure plus tard, je suis au refuge du Col de La Vanoise (Refuge Félix Faure). Auparavant j'avais pu observer de loin un groupe de 4 chamois que j'ai surpris sur le sentier. Mais malheureusement, ils sont beaucoup plus rapides qu'un simple randonneur.

 J'arrive donc au refuge du col de la Vanoise (2516m) à 9h35.Je peux observer les glaciers descendant de La Grande Casse (3855m). Du chemin ont peut voir celui des Grands Couloirs. Quant à celui de la Grande Casse, il est tellement raccourci par le réchauffement climatique qu'on ne peut pas le voir. 9.08.09-Refuge du Col de la Vanoise

2h10 plus tard, je suis à la passerelle qui enjambe le torrent de La Leisse après la longue traversée du Col de la Vanoise et la descente à partir d'un ancien blockhaus. Je prends une demie heure pour déjeuner et je mets 2 heures pour rejoindre le refuge de La Leisse (2487m) par une montée très régulière.

 

 

 

7e jour lundi 10 août :

Refuge de La Leisse vers le Refuge du Col du Palet. 

 

10.08.09-Vallon de la LeisseComme d'habitude lever tôt pour un départ à 7h40. Quinze minutes pour arriver au lac au-dessus du refuge de la Leisse puis vingt minutes de plus pour le lac des Nettes.

J'arrive au col de la Leisse (2800m) à 9h00. Je ne traîne pas au col car le brouillard avec le froid et quelques gouttes de pluie font leur apparition et m'obligent à m'équiper en conséquence non sans avoir fait une photo devant le glacier de la Grande Motte (3653m pour La Grande Motte).

La 1ere partie de la descente se fait sur un sentier de haute montagne, quant au reste de la rando jusqu'au Col du Palet il se fait dans une montagne clairsemée de remontées mécaniques sur le domaine skiable de Tignes-Val Claret et malheureusement le brouillard étant de la partie par moment, il y a donc peu de visibilité.

 

8e jour mardi 11 août :

Refuge du Col du Palet vers Champagny-en-Vanoise.

 

Dernière journée de mon séjour.

Hormis les 100 premiers mêtres de montée pour revenir au col du Palet puis le Col de La Croix Des Frêtes à l'est, le reste de la rando du jour consiste à descendre les 1370 m de dénivelé pour rejoindre le village de Champagny-en-Vanoise (1223m). La première moitié de la descente jusqu'au Refuge du Laisonnay d'en haut est encore en montagne et c'est le troisième jour que je contourne La grande Casse, La grande Motte et toute une série de 3000 avec entre autres la Pointe des Volnets, La pointe du Vallonnet et le Grand Bec ainsi que leurs glaciers respectifs ou tout au moins ce qu'il en reste.10 août 2009 - Vanoise (2)

 

 

 

 

La deuxième moitié de la descente est régulière et fastidieuse jusqu'au village de Champagny-en-Vanoise par un sentier qui suit le torrent "Le Doron de Champagny".

 

 

 

 

 

Fin du séjour mais pour une première randonnée dans les Alpes, tout c'est très bien passé et il y a encore beaucoup de belles randonnées à faire.

N'hésitez pas à aller admirer les albums photos qui correspondent à ces 8 jours car j'y ai rajouté beaucoup d'autres photos. Bonne ballade.

Patrick.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pamela Bucks 07/01/2020 19:10

j'ai pu obtenir mon ex mari avec l'aide d'un médecin orthophoniste appelé dr Ajayi quand j'ai découvert qu'il était charmé par une autre femme, j'étais très heureux d'avoir contacté le lanceur de sorts car c'est la raison pour laquelle j'ai pu gagner mon mari retour et nous vivons en paix maintenant. contactez le Dr Ajayi pour tout votre travail de sortilège, il m'a aidé à récupérer mon mari, je crois qu'il vous aidera avec ce qui vous dérange. Courriel: drajayi1990@gmail.com ou WhatsApp: +2347084887094.

Présentation

  • : Le blog de randos-sylvie-patrick.over-blog.com
  • : Randonner est notre plaisir et un besoin, Randonner en montagne, dans les Pyrénées, dans les Alpes est aussi un besoin, Randonner dans la nature est vital. Nous randonnons tous les deux ou avec notre association "les Cent Pas" de Bugeat en Corrèze.
  • Contact

Magnifiques montagnes

100 7225100 7703100 8051100 8194 

De gauche à droite : Vue depuis le Plomb du Cantal, randonnée vers la Lac Bleu en partant du Col

du Tourmalet, la Vallée du Lutour vers le Lac d'Estom, le Vignemale depuis le Col d'Arraillé.

Recherche

Ecrire un commentaire

En bas de chacun de nos articles vous pouvez "écrire un commentaire" en cliquant sur ce même lien.

Alors n'hésitez pas à en déposer un. Cela nous permettra de parfaire l'image et le contenu de notre blog.

Tous nos remerciements de randonneurs. Patrick et Sylvie

Articles Archivés

Description De La Randonnée